le test universel de culture numérique

30 minutes, 90 questions, 1 score & 1 École

le tanu sert à tester la culture numérique de vos collaborateurs ou d'un candidat

comment définir votre culture numérique ?

• Votre capacité à utiliser les outils mis à votre disposition pour être plus productif

• Votre capacité à jongler entre différents canaux de communication avec vos collègues, partenaires ou clients

• Votre compréhension des changements profonds que le numérique imprime dans vos produits et services

Tout cela et bien d'autres choses qui font qu'aujourd'hui plus personne, et plus aucune organisation, ne peut dire que le numérique ne le concerne pas, ne l'intéresse pas ou ne l'impacte pas.

un univers complexe

Le numérique ce n'est pas uniquement l'ordinateur ou les réseaux sociaux, c'est bien plus vaste que cela.

C'est pourquoi le TANu propose un large choix de questions puisées dans 5 catégories : Informatique, Internet, Réseaux sociaux, Technologie & Économie numérique.

Envie de tester ?

Accédez gratuitement à 2 tests en créant votre compte entreprise

ouvrir un compte

Des raccourcis clavier, à l'impression 3D en passant par Twitter, l'Open Source ou le Bitcoin rien n'est oublié car tout est important même si tout ne semble pas impacter le quotidien numérique de vos collaborateurs.

un univers agile qui implique un test agile

Le numérique est un secteur en évolution. Tous les jours de nouvelles technologies, de nouveaux services, de nouveaux usages apparaissent, d'autres disparaissent. Tous les domaines économiques et sociétaux sont impactés : la santé, les transports, la banque, les médias, le sport... Le numérique est partout. Le TANu est le reflet de cette agilité.

Ainsi nous mettons à jour quotidiennement notre base de questions : nous en ajoutons, nous les modifions, nous en enlevons.


un test qui s'adapte à vos besoins et votre secteur d'activité

En plus des 5 catégories principales du TANu, vous pouvez ajouter une ou plusieurs catégories complémentaires lors de la création d'une session

Par exemple si vous êtes dans le secteur du retail vous aurez certainement envie une catégorie E-commerce, mais vous pouvez aussi ajouter une catégorie portant sur les outils numériques utilisés au sein de votre entreprise (intranet, logiciel métier, etc).

L'ajout d'une catégorie complémentaire allonge la durée du test de 6 minutes et 18 questions.


FAQ

Que représentent les catégories de questions ? De quoi traitent-elles ?

Le test est divisé en 5 catégories de questions communes à tous les candidats au TANu. Le score d’un candidat est calculé en fonction des résultats dans ces catégories.

  • Informatique : Cette catégorie regroupe les questions sur les logiciels, les systèmes d’exploitation, les langages de programmation et des questions de culture générale.

  • Internet : Dans cette catégorie vous trouverez des questions sur le fonctionnement d’internet, sur des sites web, sur la sécurité en ligne et des questions de culture générale.

  • Réseaux Sociaux : Les questions de cette catégorie portent principalement sur l’offre des réseaux sociaux et sur leur fonctionnement.

  • Technologie : Cette catégorie traite d'ordinateurs, de smartphones, de robotique et d’objets connectés.

  • Économie Numérique : Les questions de cette catégorie portent sur les grandes sociétés de la transformation digitale, et sur les systèmes économiques inhérents à internet.

Il existe également des catégories complémentaires, développées spécifiquement pour des corps de métier (métiers de la banque, de l'assurance, ...).

Ces catégories complémentaires sont rédigées à la demande et en collaboration avec des experts de ces domaines.

Qui rédige les questions ?

Les questions des catégories principales sont rédigées par notre équipe d’experts.

Pour les questions des catégories complémentaires, nous travaillons en collaboration avec des experts des domaines concernés.

Comment le niveau des questions est-il calculé ?

Dans un premier temps, les experts en charge de rédiger les questions estiment leur niveau de difficulté : 1, 2 ou 3. Dès lors qu'une question a été posée plus de 30 fois, un algorithme de data clustering réévalue son niveau de difficulté régulièrement en fonction du nombre de bonnes réponses obtenues pour cette question. En pratique, une réévaluation est proposée pour moins de 5% des questions.

Les questions ont-elles toutes la même valeur ? Perd-on des points lorsque l'on répond faux à une question ?

Il y a trois niveaux de difficulté.

Les questions de niveau 3 sont plus ardues que celles de niveau 2, qui sont elles même plus complexes que celles de niveau 1. Plus le niveau d’une question est élevé, plus y répondre correctement rapporte des points.

Les questions de niveau 1 sont posées au début du test, puis celle de niveau 2 et en dernier celle de niveau 3. Pendant le test, 30 questions de chaque niveau de difficulté sont posées. 

Et non, on ne perd pas de point lorsque l’on répond faux à une question.

Quelles sont les catégories complémentaires actuellement disponibles ?

Il existe actuellement des catégories complémentaires disponibles pour les métiers de la banque (e-banking, blockchain), de l'assurance (e-assurance) et de la santé (e-santé).

Si vous êtes intéressé par la création d’une catégorie complémentaire en partenariat avec nos experts, contactez-nous à l’adresse : savtanu@immersivelab.fr.